MACKENZY BERGILE est artiste chorégraphique-pianiste d'origine haïtienne basé à Lorient.


Il développe une pratique pluridisciplinaire pour la danse où ses intérêts entrelacent des pratiques distinguées. Il a débuté cette pratique par les danses traditionnelles haïtiennes et les danses hip hop. Puis sa sensibilité pour le corps l’a amené à faire déborder son rapport au geste, à faire éclore une danse émancipée, communicative. « Où commence la danse? » Il s’interroge sur la définition que l’on a pour la danse, cherchant sa nécessitée, sa nature. Cette recherche l’emmène à développer une approche du geste délicat, sensible et essentiel.




Par ailleurs, Il n’a pas suivi de formation musicale institutionnelle. Il a développé son approche du piano de manière autodidacte pour la diriger vers un contact sensible l’emmenant vers des sensations distinctes, de la même manière que la danse. En  éprouvant son regard et son écoute, son travail au piano s’active par une attention particulière au mouvement du corps et elle interroge de manière minimale et méticuleuse ses sensibilités et mélancolies.




En tentant de questionner mon regard et ma perception, je développe tout un travail méticuleux avec la photographie en lien au corps. Le corps est un appareil photo à part entière selon moi, de par sa mémoire corporelle et sensorielles intrinsèque. Mais il l’est également pour sa capacité à implanter son lecteur dans l’observation de ses gestes, dans la projection de ses postures, puis dans l’impulsion de son mouvement. Mackenzy 



Il a aussi collaboré avec l’artiste Inès Mauricio, avec laquelle ils ont créés la Galerie Mauricio Bergile, un lieu Lorientais où se développent des expositions, ateliers et performances pluridisciplinaires  servant les intérêts de la danse, toujours dans la visée de l’affranchir.